LES ALGINATES ET LEURS APPLICATIONS EN INGENIERIE:pdf

APPLICATION A LA CONSTRUCTION D’UN BIOMATERIAU

 

DJEBRI Nassima1,2*, BOUKHALFA Nadia 2, BOUTAHALA Mokhtar2

(1)Laboratoire Matériaux et systèmes Electroniques (LMSE),

Faculté des Sciences et de la Technologie, Université de Bordj Bou Arreridj,

El Annasser, 34000 Bordj Bou Arreridj, Algérie

(2)Laboratoire de Génie des Procédés Chimiques (LGPC), Faculté de Technologie,

Université Ferhat Abbas Sétif-1, 19000 Sétif, Algérie

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

(Received 23 April  2018– Accepted 12 May 2018)

 

Résumé.- Les alginates, polymères saccharidiques extraits principalement des algues brunes de la classe des Phéophycées, sont des substances très peu connues du grand public. Selon l’algue utilisée et les produits désirés, plusieurs techniques sont possibles. Pour récupérer l’alginate de sodium, il existe deux techniques:

- 1ère technique: passage par l’acide alginique,

- 2ème technique: passage par l’alginate de calcium

Les alginates trouvent des applications dans de nombreux domaines et de nombreuses industries. Ils sont utilisés dans l’industrie textile, alimentaire, pharmaceutique, dans l’imprimerie,… mais toutes ces industries y trouvent une propriété commune: la capacité de gélification de ce produit naturel, origine qui est très bien perçue actuellement dans notre société. Leurs usages reposent sur leurs propriétés de gélification qui se traduisent par une chélation des cations divalents par les monosaccharides, et principalement par l’acide guluronique, le cation divalent le plus utilisé étant le calcium. Enfin, des technologies comme la microencapsulation emploient l’alginate en vue de modifier la cinétique de libération du ou des principes actifs encapsulés. Dans la présente étude, l’alginate étant biocompatible, atoxique et non immunogène, il constitue un bon composant en vue de la réalisation d’un biomatériau. C’est dans ce cadre qu’a été effectuée la partie expérimentale de cette étude qui s’inscrit dans la thématique de l’encapsulation des différents matériaux et de son utilisation pour la protection de l’environnement. Dans ce contexte, l’objectif a été de mettre au point une matrice à base d’alginate destinée à la construction d’un biomatériau, qui permet de l’extraction des contaminants: bactéries, spores, sueur, urine, colorants, agents pharmaceutiques, métaux lourds, etc., dans un milieu aqueux.

Mots clé: Substances naturelles, alginate, biomatériau, algues brunes, extraction.

 

ALGINATES AND THEIR APPLICATIONS IN ENGINEERING: APPLICATION TO THE CONSTRUCTION OF A BIOMATERIAL

 

Abstract.- Alginates, saccharidic polymers extracted mainly from brown algae of the class of Phaeophyceae, are substances very little known to the general public. Depending on the seaweed used and the desired products, several techniques are possible. To recover sodium alginate, there are two techniques:

- 1st technique: passing through alginic acid,

- 2nd technique: passing through calcium alginate

Alginates find applications in many fields and industries. They are used in the textile, food, pharmacy, printing, ... but all these industries find a common property: the ability to gel this natural product, an origin that is currently very well perceived in our society. Their uses are based on their gelling properties which result in a chelation of divalent cations by monosaccharides, and mainly by guluronic acid, the most commonly used divalent cation being calcium. Finally, technologies such as microencapsulation employ alginate to modify the kinetics of release of the encapsulated active ingredient (s). In the present study, alginate being biocompatible, non-toxic and non-immunogenic, it is a good component for producing a biomaterial. It is within this framework that the experimental part of this study has been carried out, which is part of the theme of the encapsulation of different materials and its use for the protection of the environment. In this context, the objective was to develop an alginate matrix for the construction of a biomaterial, which allows the extraction of contaminants: bacteria, spores, sweat, urine, dyes, pharmaceutical agents heavy metals, etc., in an aqueous medium.

Keywords: Natural substances, alginate, biomaterial, brown algae, extraction