Vers une prise en charge préventive et thérapeutique de la délinquance juvénile, états des lieux et perspectivespdf

Dr. Said Bououne

LAPMC. Labaratoire des Applications Psychologiques en Milieu Carcéral.

Université de Batna1. Algérie

Résumé

La question posée à travers cette revue de littérature serait de savoir quelles sont les possibilités offertes pour mieux gérer la délinquance juvénile. En d’autres termes, existes-t-ils des programmes de prévention et des programmes thérapeutiques pour éviter aux jeunes et aux familles de sombrer dans la délinquance et leurs éviter les conséquences désastreux des actes délictueux. D’un autre côté, nous espérons que les personnes concernées par la réinsertion des jeunes délinquants en Algérie, seraient en mesure d’adapter ces programmes à la réalité algérienne et d’en faire profiter les familles de ces jeunes délinquants.

En effet, la délinquance juvénile est considérée par la plupart des experts comme le produit naturel d’un dysfonctionnement au niveau de la famille. De nombreuses recherches ont démontré qu’un ensemble de facteurs de risque peuvent jouer un rôle déterminant dans la trajectoire du jeune vers la délinquance. Ces facteurs de risque sont quelques fois en rapport avec la dynamique de la famille et son fonctionnement et quelques fois sont en lien avecdes caractéristiques propres à la famille et enfin ils peuvent être en lien avec l’environnement de l’enfant. Nous exposerons également comment certains facteurs de risque peuvent avoir beaucoup plus d’effet sur la trajectoire du jeune vers la délinquance selon l’âge d’exposition à ses facteurs.

De l’autre côté, la famille peut également se doter d’un ensemble de facteurs de protection qui peuvent jouer un rôle inverse qui est celui de protéger l’enfant des risques liés à la délinquance.

En mettant en exergue la présence de ces facteurs, les programmes de prévention et de thérapie visent d’un côté à réduire l’impact des facteurs de risque ainsi que leurs méfaits et de l’autre côté à renforcer les facteurs de protection et leurs bienfaits.

Les études réalisées dans ce domaine ont démontré que ces programmes sont efficaces auprès des familles vulnérables. Les experts suggèrent que ces programmes doivent être inclus dans une stratégie globale de prévention.

Nous proposons d’exposer un certain nombre de ces programmes qui ont montré leur efficacité dans les sociétés occidentales notamment en Amérique et au Canada.