L’hagionymie, fournisseuse de toponymes : Cas des communes d’Algérie.pdf

OUDJEDI DAMERDJI Mohammed Soufyane

Maître Assistant

Doctorant Université de Tlemcen

Résumé en français :

La toponymie n’est pas seulement une affaire de terminologie, c’est aussi une question de souveraineté indissociable de l’Histoire, de la culture, de la langue d’un pays. Les intentions politiques et idéologiques influent incontestablement sur la (re)dénomination. Concernant les deux périodes-clés de l’histoire de l’Algérie, , on peut aisément observer que de très nombreux lieux ont été renommés par l’administration française pour faire disparaître références culturelles, sociales, religieuses précédant l’occupation française, de même que   le pouvoir post- colonial algérien s’est attelé à la tâche d’éradication des traces toponymiques coloniales ou témoignant de l’histoire française..Dans le cadre de la présente étude, nous nous arrêterons sur l’aspect hagionymique colonial et postcolonial des communes d’Algérie.