L’AGROSYSTEME OASIEN : ENTRE ATOUTS ET INCONVENIENTSpdf

(CAS DE L’ANTIQUE OASIS D’OUARGLA)

FACI M.1*, BABAHANI S.2 et SENOUSSI A.2

1. Centre de Recherche Scientifique et Technique sur les Régions Arides - Biskra

2. Laboratoire Bio Ressources Sahariennes, Université Kasdi Merbah, Faculté des Sciences de la Nature et de la Vie, Ouargla, Algérie

Résumé : Pour connaitre l'état des lieux de l'ancienne palmeraie d’Ouargla, nous avons suivi une approche investigatrice qui nous a conduite à saisir de nombreuses exploitations, où nous avons enregistré plusieurs facteurs qui ont une action directe sur la situation actuelle des anciennes palmeraies. De ce fait, nous avons réalisé des enquêtes dans 120 exploitations, où nous avons étudié 30 variables, ayant le plus d’influence sur l’ancienne palmeraie ; nous citons, entre autres, le nombre de copropriétaires, l’âge des palmiers, l’état de l’entretien de l’exploitation, la salinité du sol, le manque de la main d'œuvre qualifiée et l’absence des marchés de gros de dattes. Malgré que les exploitants aient affirmé que la situation est inquiétante, seulement 33 % d'entre eux, veulent apporter des améliorations dans la gestion de leurs exploitations, contre 67 % qui ne veulent rien ajouter et se limiteront à la réalisation des simples tâches : telles que la taille des palmes, la pollinisation et la récolte de dattes. Plus de la moitié des exploitants considèrent que leurs exploitations ont connu des dégradations par rapport aux années passées ; alors que 14 % voient que la situation des exploitations n'a pas changé. Il est également à noter que 34 % des enquêtés déclarent que la situation s'améliore. Ces derniers sont généralement les nouveaux retraités, qui consacrent leurs temps à la réhabilitation des exploitations, comme occupation. Ils la considèrent comme un moyen de sauvegarde de l’existant.

En perspective, il faut améliorer l’aménagement et l’entretien des exploitations et de leurs environnements, la redynamisation du cadre associatif et de la vulgarisation agricole, l’appui de la recherche scientifique et du milieu économique ; avec l’encouragement de l’agro-tourisme.

Mots clés : agrosystème, oasien, Ouargla, dégradation, préservation, amélioration.

OASIAN AGROSYSTEM: BETWEEN STRENGTHS AND DISADVANTAGES

(CASE OF THE ANCIENT OASIS OF OUARGLA)

Abstract: To know the state of the former palm grove of Ouargla, we followed an investigative approach that led us to seize many farms, where we recorded several factors that have a direct effect on the current situation of the old palm groves. For that, we conducted surveys in 120 farms, where we studied 30 variables, having the most influence on the old palm grove; we mention, among others, the number of co-owners, the age of the palms, the state of maintenance of the farm, the salinity of the soil, the lack of qualified labor and the absence of wholesale markets for dates. Despite the fact that the farmers have said that the situation is worrying, only 33% of them want to make improvements in the management of their farms, against 67% who do not want to add anything and will be limited to carrying out simple tasks: such as the size of the palms, the pollination and the harvest of dates. More than half of the farmers consider that their holdings have deteriorated compared to previous years; while 14% see that the situation of farms has not changed. It should also be noted that 34% of respondents say that the situation is improving, they are usually new retirees, who devote their time to the rehabilitation of farms, as occupation, they consider it as a means of safeguarding the existing.

In perspective, it is necessary to improve the management and maintenance of the farms and their environments, the revitalization of the associative framework and the agricultural extension, the support of the scientific research and the economic environment; with the encouragement of agro-tourism.

Key words: agro-system, oasis, Ouargla, degradation, preservation, improvement.