EFFET PROTECTEUR DES GRAINS DE POLLEN DE PALMIER (Phœnix dactyliferaL.)   SUR LA FONCTION IMMUNITAIRE DES LAPINS MALES APRES L’EXPOSITION  AU DIETHYLE PHTALATE

BENTAYEB Y1., MOUMEN Y1., CHENTOUH S1.,BOULAHBEL S1.&HADJERES R1.

1Laboratoire des Biomolécules Végétales et Amélioration des Plantes

1Université Larbi ben M’Hidi Oum el Bouaghi Algérie

 

Résumé : Le but de ce travail est d’évaluer l’effet protecteur des grains de pollen de palmier (Phœnix dactylifera  (DPP)) contre la toxicité du Diethyl phthalate (DEP) qui est l’un des éléments ayant un effet toxique sur les organismes vivants. L’étude a été réalisée sur des lapins mâles adultes de race New Zélandaise, pendant 30 jours. Les animaux on été divisés en quatre groupes. Le groupe I a reçu de l’eau distillée et a été pris comme contrôle, tandis que les groupe II, III et IV ont reçu quotidiennement 240 mg/kg/j de(DPP), 330 ml/kg/j de(DEP) et une association de 330ml/kg/j de (DEP) avec 240 mg/kg/j de (DPP) respectivement. Après le traitement, les lapins ont été sacrifiés et les organes ont été prélevés, fixés dans le formalin 10% et colorés à l’hématoxyline et à l’éosine. Le sang a été recueilli dans des tubes pour évaluer les différents paramètres biochimiques et hématologiques. Les résultats obtenus indiquent que le traitement par le (DEP) provoqué une diminution du poids corporel et du poids de thymus, ainsi qu’une chute du taux des globules blancs et du pourcentage des granulocytes et une augmentation des lymphocytes par rapport au groupe témoin.

L’administration des graines de pollen de palmier(DPP) a montré une amélioration positive dans tous les paramètres étudiés. Nos résultats confirment que le DEP peut effectuer des changements dans la fonction immunitaire et, par conséquent, montrent que le traitement par le DPP peut atténuer les effets délétères du DEP.

Mots clés : Pollen, Phœnix dactylifera, Diethyl phthalate, lapin 

PROTECTIVE EFFECT OF PALM POLLEN GRAINS (Phœnix dactylifera L.) ON THE IMMUNE FUNCTION OF MALE RABBITS AFTER EXPOSURE TO DIETHYL PHTHALATE 

Abstract

The aim of this work is to evaluate the protective effect of palm pollen grains (phoenix dactylifera L (DPP)) against the toxicity of, (DEP) which is one of the elements having a toxic effect on organisms living.

The study was conducted on New Zealand adult male rabbits for 30 days. The animals were divided into four groups. Group I received distilled water and was taken as a control, while Groups II, III and IV received daily 240 mg / kg / day of (DPP), 330 ml / kg / day of (DEP) and an association of 330ml / kg / day of (DEP) with 240 mg / kg / day of (DPP), respectively. After treatment, the rabbits were sacrificed and the organs were removed, fixed in 10% formalin and stained with hematoxylin and eosin. The blood was collected in tubes to evaluate different biochemical and hematological parameters. The results indicate that treatment with (DEP) caused a decrease in body weight and thymus weight, as well as a drop in white blood cell count and percentage of granulocytes and an increase in lymphocytes compared to the control group.

The administration of palm pollen seeds (DPP) showed a positive improvement in all parameters studied. Our results confirm that DEP can effect changes in immune function and, therefore, show that DPP treatment can mitigate the deleterious effects of DEP.

Key words: palm pollen grains, diethyl phtalate, rabbit, thymus, granulocytes lymphocytes